Comment décorer et aménager un bureau assis debout chez soi ?

Entretien de la toiture d'une habitation



La toiture joue un rôle essentiel dans la protection d’un bâtiment contre les intempéries. Les méthodes pour maintenir les conditions de confort intérieur se sont beaucoup améliorées et le rôle de la toiture est devenu de moins en moins évident.
C’est effectivement le cas pour les toitures-terrasses qui, n’étant pas visibles, échappent à l’attention. Ce n’est qu’à la suite de l’apparition d’une fuite d’eau qu’on se rend compte de la nécessité de réparer le toit. Or, à ce moment-là, le toit et le bâtiment peuvent déjà avoir subi des dommages considérables.
Les 3 fonctions principales du toit :
- 1) empêcher l’eau d’entrer dans le bâtiment (l’écoulement de l’eau ou l’imperméabilisation doivent être assurés sur toute la surface du toit de manière à empêcher l’eau de pénétrer dans le bâtiment);
- 2) limiter le passage de la chaleur (un isolant thermique efficace doit couvrir la surface entière du toit);
- 3) comporter un platelage formant un support solide pour la couverture et capable de supporter à la fois les charges permanentes et transitoires qui y sont appliquées.

Pourquoi entretenir sa toiture ?

La protection d’une habitation commence par l’entretien de sa toiture. Son étanchéité doit être constamment vérifiée, de surcroît lorsqu’il s’agit d’une toiture terrasse. En effet, de nombreuses causes externes peuvent altérer cette étanchéité, d’une chute de branches d’arbre à un incident dû à la circulation. Un défaut d’étanchéité entraîne une faille dans l’isolation et donc une augmentation de la consommation en chauffage.

Pour éviter ces désagréments, il faut effectuer des vérifications régulières (au moins trois fois par an pour entretien toitures terrasses végétalisées, une fois par an pour les autres) et complètes. Doivent être pris en compte : les ouvrages d’étanchéité visibles et complémentaires, les relevés d’étanchéité, les entrées d’eaux pluviales, l’état de la végétation -mousses notamment-, et les éléments de protection.

Une bonne évacuation des eaux de pluies est l’enjeu majeur de ces vérifications. Gouttières et chéneaux doivent être vérifiés au moins une fois par an dans n’importe quel type de toiture. Il s’agit de retirer tout ce qui obstrue l’écoulement des pluies (le plus souvent, amas de feuilles). Une attention particulière doit être portée sur les grilles qui retiennent facilement les saletés ainsi que sur les crochets de fixation.

Cet entretien doit être effectué par une entreprise spécialisée et qualifiée, qui sera plus à même de détecter d’éventuels risques. Il convient également de réaliser ce contrôle suite à un gros orage ou tempête. Ces prestations peuvent êtres régies par un contrat d’entretien entre le particulier et l’entreprise, ce qui garantira une bonne régularité du suivi ainsi que des garanties supplémentaires vis à vis de la garantie décennale.

Un bon entretien toiture : une garantie supplémentaire contre les malfaçons.

Bien que les malfaçons soient assez rares dans ce domaine, personne n’est à l’abri de petits défauts de fabrication. Ceux-ci peuvent être de trois types : de petites déchirures dues à une maladresse dans la pose du revêtement d’étanchéité, des défauts de fixation -plus faciles à repérer- ou des malfaçons au niveau des solins et larmiers, dont la réparation est lourde et coûteuse.

Dan ces trois cas, la mise en jeu de la garantie décennale est incontestable… et le sera d’autant plus si le propriétaire peut attester d’un entretien irréprochable de sa toiture et de contrôles réguliers comme indiqués ci-dessus.

Commentaires