Les fonctions à examiner avant d’acquérir une alarme anti-intrusion



Pour bien choisir un système d’alarme, il faut faire attention à vérifier quelques points importants. Certaines fonctionnalités peuvent être superflue et apporteront un confort d’utilisation chaque jour tandis que d’autres sont obligatoires pour protéger de façon efficace votre habitation. Voici un résumé de quelques fonctionnalités importantes à examiner avant se lancer dans l’achat d’un système d’alarme sans fil.

Autoprotection des éléments sans fil

L’autoprotection fait référence au dispositif donnant la possibilité à un élément de l’alarme sans fil de déclencher une alerte lors d’une tentative de sabotage. Il existe 2 types d’autoprotections différents: autoprotection contre l’arrachage et autoprotection à l’ouverture de l’élément.
L’autoprotection à l’arrachage de l’élément permet à l’élément de signaler par ondes radio à la centrale d’alarme toute tentative d’arrachage de l’élément. Par exemple, une sirène d’alarme extérieure est en général équipée d’une autoprotection à l’arrachage pour éviter qu’elle soit démontée de la façade d’une maison (les sirènes DMA-120, DMA-121 et DMA-123 sont pourvues d’une autoprotection à l’arrachage).
L’autoprotection à l’ouverture donne la possiblité à l’élément équipé de communiquer en sans fil à la centrale d’alarme toute tentative d’ouverture. Cette autoprotection est essentielle pour tous les éléments fonctionnant sur batterie interne afin d’éviter qu’un intrus puisse la retirer. Les détecteurs magnétiques d’ouvertures sont quasi-systématiquement équipés d’une autoprotection à l’ouverture (les détecteurs d’ouverture Domega sont tous pourvus d’une autoprotection à l’ouverture).
La protection antisabotage des éléments est une fonction indispensable à examiner avant un achat. Elle est indispensable pour sécuriser efficacement une habitation et se prémunir contre les risques de sabotage du système.

Tolérer la présence d’animaux de compagnie

Les détecteurs de présence infrarouge détectent les mouvements d’un intrus dans l’espace protégé en repérant la température dégagée par celui-ci. Certains détecteurs de présence peu évolués détectent les mouvements d’animaux de compagnie car ceux-ci dégagent aussi une chaleur corporelle. Néanmoins on trouve de nos jours de nombreux détecteurs de mouvement pourvus d’une technologie de détection intelligente qui permet de supporter la présence d’animaux de compagnie jusqu’à un certain poids. Les détecteurs de mouvement Domega sont pourvus de la technologie détection intelligente.
Cette fonctionnalité peut se révéler très profitable dans le cas où des animaux domestiques sont amenés à rester dans l’habitation quand le système d’alarme intrusion est activé. Cela permet d’éviter à coup sûr de fausses alarmes intempestives.

Le transmetteur téléphonique et les lignes téléphoniques sur BOX

Le transmetteur téléphonique d’un système d’alarme anti-intrusion donne la possibilité d’être averti par téléphone en cas d’alerte. Les modules de transmission téléphonique intégrés aux systèmes d’alarmes anti-intrusion sont souvent conçus pour être utilisés avec une ligne téléphonique classique. Néanmoins, on trouve aujourd’hui certains fabricant de systèmes d’alarmes, tel que Domega, qui se sont adaptées aux besoins des utilisateurs et ont développés des alarmes compatibles avec l’ensemble des BOX ADSL . Ces alarmes sont à brancher directement sur la box (freebox, bbox, livebox, neufbox, etc.) et elles communiquent à l’aide de la ligne téléphonique fournie par l’ADSL que vous soyez en dégroupage total ou partiel.
Être prévenu d’une intrusion dans sa maison est très important, cela fait du transmetteur téléphonique un élément essentiel du système d’alarme anti-intrusion. Il est donc primordialque celui-ci soit compatible avec votre ligne téléphonique, comme le transmetteur intégré à la centrale d’alarme DMC-100.

Commentaires

Articles les plus consultés